Accueil / reportages / Maxime Bélisle

La vie des enfants

Par : Maxime Bélisle

Le vidéo sera disponible dans un moment. Merci de patienter.
Assurez-vous d'avoir au moins la version 9 de flash installée sur votre ordinateur.

Une tentative d'evoquer l'impact de la guerre sur la vie des enfants.

Pour poster un commentaire, connectez-vous.

Commentaires

image article
surfat_zg 05 Jan 2009

Dear/Cher Maxim!

On voudrait te remercier pour un clip tellement joli que tu as fait avec un peu d'aide de notre part. On espere que l'avanture c'est bien passe.... Un grand merci de Zagreb!

Jelena&Martina

Surf@ InternetPoint

image article
marroquininha 26 Nov 2008

bravo maxime ! tu continues tjrs a préserver la poésie ds tes propos et images! hate de te voir au retour pour que tu me racontes tous ces voyages et images!

 

fanny

image article
M 23 Nov 2008

Randomly planned always tastes better ;) J'ai adore le choix d'un piano plutot naif qui se combinait agreablement avec les images. Ca rend le contraste sonore interessant avec les paroles de la dame.

momo9cam 20 Nov 2008

On pourrait facilement par paresse intellectuelle dire que tu as raté ce film visuellement. MAIS quand on persiste à regarder et à assimiler les mots on comprend.

Merci.

image article
Tiza 19 Nov 2008

Très belle sensibilité visuelle et sonore, ça m’a vraiment touché. Merci pour ce que tu as su me faire ressentir grâce à ce témoignage plus que captivant et poignant, contrasté par ce plan fixe bucolique, mais dont l'action dans le cadre est toujours en mouvement, à l’image de la vie. Bravo!

image article
J-J NOEL 19 Nov 2008

Ma note juste pour le témoignage car la caméra ne sert à presque rien du tout !

image article
Brigitte Membrive 18 Nov 2008

Témoigner de la guerre n'est pas chose facile, les mots suffisent! Bonne idée mais sans doute un peu trop de musique.

image article
v_gouin 18 Nov 2008

I Liiike

très beau travaille mec. Tu lâche une bombe (littéralement) en plein millieu du témoignage (sur la guerre) alors que les enfants jouent paisiblement. Même si justement ce témoignage porte sur la guerre, ta bombe surprend et déstabilise, exactement comme il se doit. Nous sommes tous au courrant de ce qui se passe dans le monde, guerre par ci et guerre par là. Nous disons comprendre où imaginer ce que ces guerres ont comme effet sur la population touchée. Par contre tu viens de démontrer en ajouttant cette bombe sonnore, que même si on en parle et qu'on est "au courrant", il reste que les résulats d'une guerres sont imprévus et déstabilisants. Je suis une personne qui a tendance à voir pour le croire. Tu as utilisé des images "paisibles" et un témoignage troublant qui curieusement ne me dérrangeait pas nécessairement. Par contre, avec les effets sonnores, tu as réussi à faire travailler davantage l'imaginaire chez le spectateur.

Bref, je pourrais m'étendre longuement là-dessus (tu me connais) alor on en reparlera plus en proffondeur à ton retour. Mille fois BRAVO. Vraiment beau travail.

 

V

image article
sirenecanari 17 Nov 2008

toujours de la poésie dans ton travail et c'est ce que j'apprécie beaucoup, la musique va très bien, en harmonie ...

image article
Vince 17 Nov 2008

C'est généralement les choses les plus simples qui fonctionnent le mieux et en l'occurence ici c'est le cas. Les paroles adultes sur les images enfantines sont saisissantes si nous les projetons ; un nuage de sentiments se crée et laisse libre court aux émotions de chacun. La construction était risquée mais semble assez réussie. J'ai une nette préférence pour le passage où la fillette est seule car je ressens à la fois son innocence, son insouciance et sa réflexion. Très beau travail.

image article
jean denys tytgat 17 Nov 2008

poignant temoignage tres bon scenario tout a fait dans l actualite belle musique de circonstance

image article
Maxime Bélisle 17 Nov 2008

Deuxieme chose: si j'avais voulu créer cet affect dans le but de divertir les gens a la maison, tu aurais eu raison et ma démarche aurait été indécente. Mais ce n'est pas le cas. Je l'ai fait car je crois très sincèrement que ces extraits d'entrevues, ces images, ces sons et cette musique ont la capacite a la fois d'emouvoir... mais aussi de susciter la reflexion.

image article
Maxime Bélisle 17 Nov 2008

Salut Geoffrey, premiere chose: je n'ai jamais pretendu a une quelconque sobriété, ni dans le style, ni dans le propos. Au contraire, dans ce film j'ai utilisé tout ce que j'avais sous la main pour tenter de créer un fort affect chez le spectateur.

image article
E 16 Nov 2008

Très très beau film. Un peu trop de musique peut-être?

image article
Geoffrey Boulangé 16 Nov 2008

Pardon Max mais là... non. Ta démarche est probablement honorable et sincère comme toi, mais le résultat est indécent. Comment peut-on parler de sobriété lorsqu'on fait jouer un piano sur un tel récit et filmer des enfants au "téléobjectif"?


Évaluer ce reportage

  • 127 votes
  • Vu 3193 fois

Veuillez vous connecter pour voter